Merci Jérémy !

-

On s’ac­croche aux bouées en ce moment quand on analyse avec préci­sion les perfor­mances des tricolores. 

Jo se fait violence mais ne peut pas tenir plus qu’un set, Richard est tout cassé, Gillou n’avance plus, Benoit est ailleurs, P2H joue aux montagnes russe, Lucas est toujours convalescent. 

Dans ce désert, émerge natu­rel­le­ment Jérémy qui à chaque sortie nous offre un bouquet de valeurs très simples comme l’ab­né­ga­tion, l’envie, et le combat. 

Qu’il perde ou qu’il gagne, il garde le sourire en expli­quant qu’a­près avoir rangé sa raquette l’an dernier, il s’est posé des vraies questions. 

Quand il est sur le court, son cerveau est concentré sur le jeu, sur ses schémas, et non sur les condi­tions ou un court indigne de son talent. 

A ce jour, il présente un beau bilan avec 13 victoires pour 8 défaites, un efinale à Antayla en ATP250 et des belles victoires de prestige. 

Hier, face à Basilashvili, il a encore prouvé qu’il aimait les matchs en 3 sets. 

C’est sa 10ème victoire dans ce type d’exer­cice en 15 duels sur ce format, une belle statis­tique, une de plus pur « Jérém » en 2021.

Instagram
Twitter