AccueilLe blog de la rédac’On est plus à un jour près

On est plus à un jour près

-

Le gouver­ne­ment de l’état de Victoria a décidé d’an­nuler toutes les rencontres de ce jeudi suite à un contrôle positif au Covid‐19 qui concerne un employé du Grand Hyatt Hôtel où 600 personnes concer­nées par le tournoi sont logées. 

Un confi­ne­ment de cinq jours a débuté lundi dans la ville de Perth pour la même cause, un cas Covid Plus. Comme vous le savez, en Australie, on ne rigole pas avec le virus et certains ont même poussé le bouchon un peu plus loin en esti­mant que le pays du Kangourou était fina­le­ment l’exemple à suivre. On leur rappel­lera que leur confi­ne­ment de plusieurs mois (100 jours environ) a eu lieu sans soutien finan­cier de la part des auto­rités et avec des dénon­cia­tions dignes d’un autre temps. 

Ceci dit, on ne peut que se satis­faire de la déci­sion prise aujourd’hui car elle va surement permettre de sauver l’es­sen­tiel. L’idée est plutôt simple. Tout le monde dans sa chambre prêt pour le test « fati­dique ». Les néga­tifs sur les courts, les posi­tifs dans leur lit. 

C’est en effet le scénario le plus probable. Cela implique forcé­ment une logis­tique de dingue et une envie forte de ne pas tout remettre en cause. Les auto­rités mais aussi Tennis Australia ne peuvent pas en effet imaginer mettre un terme à ce petit « barnum joyeux » qui nous avait permis de regoûter au plaisir du tennis avec des spectateurs. 

Si c’est le cas, ce serait tota­le­ment injuste et pas mérité tant tout a été construit pour éviter le pire. 

Alors, évidem­ment, on est pas à jour près, voire deux, voire un peu plus si on peut vivre un Open d’Australie dans la joie et la bonne humeur. 

La bonne nouvelle, c’est qu’il reste quatre jours avant le début du premier tournoi du Grand Chelem de la saison 2021, autant dire que la marge de manœuvre est énorme !

Instagram
Twitter