Accueil Le blog de la rédac' On ne peut blâmer Novak Djokovic

On ne peut blâmer Novak Djokovic

-

L’histoire du tennis a toujours été marquée par des ruptures en terme d’organisation et de gouvernance.

Les plus férus connaissent la genèse de l’ère open et du fameux conflit de l’époque entre les amateurs et les professionnels.

Il y a aussi eu ce moment où le circuit WCT est venu se poser parallèlement à celui de l’ATP.

Aujourd’hui, la situation est bien différente. Et même s’il y a eu une levée de boucliers des instances internationales et de Rafael Nadal et Roger Federer, il faut bien reconnaître que l’initiative de Novak Djokovic ne vient pas de nulle part ou d’un désir de prendre le pouvoir.

Il existe beaucoup de fantasmes autour du Serbe, mais il faut savoir accepter l’idée qu’il veut le meilleur pour son sport.

Membre actif du conseil des joueurs depuis des années, et notamment dans cette période très importante liée au Covid-19, le Serbe a du constater une certaine forme d’incapacité de la part de l’ATP à se comporter comme une association du 21ème siècle.

C’est à dire avec de la transparence, de la réactivité et en respectant tous les membres de son association. Au coeur de la crise, Andrea Gaudenzi a commis des erreurs et s’est presque contenté de proposer des solutions classiques sans être créatif ou sur le front. Même si c’est symbolique, aucun effort financier n’a été réalisé par exemple par le staff de l’ATP alors que dans d’autres disciplines cela a été le cas.

Alors comment blâmer Novak Djokovic ?

On préfère le croire quand il explique que cette assocation n’a pas l’intention de prendre le pouvoir, ni de créer un circuit parallèle. Elle veut « simplement » réellement défendre l’intérêt des joueurs professionnels comme c’est déjà le cas dans toutes les disciplines majeurs.

Elle veut être indépendante de la « gouvernance » aussi car les intérêts des organisateurs ne rejoignent pas toujours ceux des acteurs : « Ce que nous voulons, clairement et simplement, c’est que les joueurs aient leur propre organisation et une association qui soit à 100 % la nôtre »

Instagram
Twitter