AccueilATPOn ne peut plus excuser Benoit Paire

On ne peut plus excuser Benoit Paire

-

Il y a certaines limites qu’il ne faut pas fran­chir. Tout est excu­sable mais pas le mépris. Celui des spec­ta­teurs, celui d’un tournoi, d’un arbitre, celui de son adver­saire et celui à l’en­contre des fans, et de ceux qui critiquent légi­ti­me­ment un compor­te­ment inacceptable. 

Si Benoît Paire nous a fait rire par le passé, sa cari­ca­ture a main­te­nant pris le dessus sur le joueur de tennis. Ses sorties deviennent gênantes, prévi­sibles, et forcé­ment indécentes. 

Ce jeudi, l’at­ti­tude du Français à Buenos Aires face à l’Argentin Francisco Cerundolo, 137e mondial, a été indigne. Et sa défaite en trois sets (6–4, 3–6, 1–6) confirme aussi qu’un rien peut lui permettre de dégoupiller.

À la sortie de cette parodie de tennis, du moins dans le dernier set, l’Avignonnais a dégainé sur Twitter en postant le montant de ses gains depuis qu’il est sur le circuit, en préci­sant que pour un joueur qui était nul, ce n’était fina­le­ment pas si mal. 

On n’a rien à ajouter, si ce n’est que l’argent n’est pas un critère de qualité, que c’est une consé­quence et que s’il continue ainsi, son fameux capital sera bientôt bien maigre. 

Le tennis est norma­le­ment le sport de toute une vie et il se peut qu’à un moment, cette passion ne soit plus celle de Benoît Paire.

Instagram
Twitter