AccueilLe blog de la rédac’Osaka, son jet restera sur le tarmac

Osaka, son jet restera sur le tarmac

-

La plus riche des spor­tives au monde ne pourra se servir de son jet privé pour se rendre en Australie. 

Elle pourra toujours se consoler avec la collec­tion Nike a son effigie démarrée derniè­re­ment par l’équi­pe­men­tier améri­cain ou encore lire un passage de l’hé­roïne qui l’in­carne dans un manga japo­nais bien installé dans son divan de sa maison achetée 7 millions de dollars. 

Complètement à part, Noami entre­tient un petit mystère autour d’elle. 

Timide dans la vie, elle ose aussi beau­coup sur son compte Instagram comme lors de cet été où ses poses en maillot de bain ont fait le tour du monde. 

En revanche, si elle veut vrai­ment devenir un vraie idole au pays du soleil levant, il faudra quand même qu’elle puisse parler le japo­nais. Autrement quoi que dise son agent cela fera un peu désordre. D’ailleurs, une grande partie des Japonais ne la suivent pas car ils consi­dèrent qu’elle n’est pas vrai­ment des leurs. 

Malgré ses vrais para­doxes, Naomi Osaka reste une vraie cham­pionne, et elle sera encore l’une des grandes favo­rites pour le titre dans quelques semaines à Melbourne.

Instagram
Twitter