Accueil Le blog de la rédac' Plus la "suspension dure", plus la pression financière monte

Plus la « suspension dure », plus la pression financière monte

-

Avec l’annonce de l’annulation de Wimbledon et donc d’une possible reprise le 13 Juillet de l’ensemble du circuit, la planète tennis a donc vécu un nouveau séisme.

Mais le monde du tennis ne se résume pas au grand circuit et la situation va commencer à peser lourd pour ceux dont la trésorerie personnelle était liée aux revenus qu’ils engrageaient sur le circuit.

Le témoignage récent du joueur suisse Antoine Bellier, interrogé par RTS, résume bien les faits. Jouer est vital pour la majorité des champions et il est logique qu’ils aillent à un moment tenter de faire valoir leurs droits.

Pour l’instant, leur activisme consiste seulement à signer des pétitions mais demain si toutefois la pandémie devient moins virulente, il se peut qu’ils soient beaucoup plus revendicatif.

Instagram
Twitter