AccueilLe blog de la rédac’Quand Humbert préfère le Loiret à la Californie…

Quand Humbert préfère le Loiret à la Californie…

-

On aime beau­coup l’idée de voir un trico­lore prendre la parole pour défendre les siens accusés de pas être perfor­mants ou de ne pas faire les efforts pour y parvenir. 

La dernière sortie de la « Monf » à Metz expli­quant que beau­coup de pays nous enviaient car nous avions beau­coup de joueurs du Top100 résume à elle toute seule, l’état d’es­prit d’un tennis trico­lore cher­chant plus le nombre que le graal. 

Si l’on regarde le plateau très allé­chant du chal­lenge d’Orléans qui ressemble plus à un cham­pionnat de France en salle, on comprend vite que l’entre soi est une règle fonda­men­tale pour exister au sein de la planète bleu blanc rouge, que la prise de risque n’est pas toujours un axe fonda­mental de la carrière de nos bleus.

Après, on ne peut ici blamer l’or­ga­ni­sa­teur du tournoi du Loiret d’au­tant que la qualité de son travail est reconnue depuis des lustres.

On pourra juste s’in­ter­roger sur la présence d’Ugo Humbert, 25ème mondial. 

Ugo qui vient de perdre au 1er tour chez lui à Metz face à Andy Murray a donc décidé d’ef­facer cette désillu­sion en venant à Orléans, tout en décla­rant dans le même temps forfait pour Indian Wells qui est juste un tout petit Master1000, cher­chez l’erreur ! 

Instagram
Twitter