AccueilLe blog de la rédac'Rublev, mentalement, c'est limité

Rublev, mentalement, c’est limité

-

Il le recon­nait lui‐même et le répète même constam­ment, la tête ne suit pas toujours les jambes et la machine russe peut alors s’en­rayer quand l’évè­ne­ment devient plus impor­tant qu’un 2ème tour ou qu’une finale d’un ATP500. 

Cette nuit face à Hurkacz, Andrey Rublev a confirmé ses limites en terme de pres­sion ne parve­nant pas à exprimer tout son talent, une situa­tion qui devient presque la norme quand l’enjeu est impor­tant, une situa­tion assez iden­tique à celle par exemple lors des gros duels dans les tour­nois du Grand Chelem. 

Alors, effec­ti­ve­ment, c’est bien de la recon­naitre mais il faudrait surtout y remé­dier avant de passer à côté d’un très grosse carrière.

Instagram
Twitter