AccueilM1000 - CanadaÇa va cogner!

Ça va cogner !

-

Les quarts de finale du Master 1000 cana­dien réunis­sant pour la première fois de l’Histoire les 8 meilleurs joueurs mondiaux s’an­noncent plus qu’ex­plo­sifs. Federer‐Tsonga, Nadal‐Del Potro, Murray‐Davydenko, Djokovic‐Roddick, rien que ça ! Préparez‐vous au choc Mesdames et Messieurs, ça va cogner fort cette nuit sur les courts canadiens.

Pour s’ou­vrir l’ap­pétit, à 19h pétantes, ce sont Andy Murray et Nikolay Davydenko qui feront leur entrée en scène. Respectivement numéros 3 et 8 mondiaux, les deux compères ont passé leurs premiers tours de manière solide et convain­cante. Et si Murray n’a laissé que 10 jeux en route contre Chardy et Ferrero, Davydenko s’est lui montré un peu moins radin face à Mathieu et Gonzalez mais n’a pas moins impres­sionné pour autant. Actuellement à égalité dans leurs faces à faces (4 victoires partout), l’Ecossais et le Russe pour­raient nous offrir un beau duel en ouver­ture de programme.

Entreront alors en piste Jo‐Wilfried Tsonga, numéro 1 fran­çais, et Roger Federer, numéro 1 mondial. Le Suisse avait remporté leur unique duel à ce jour, c’était à Madrid en octobre dernier (6/4 61). Tsonga n’avait alors pas réussi à imposer son jeu, constam­ment contré par Federer. Il sera inté­res­sant de voir comment les 2 hommes abor­de­ront ce match tacti­que­ment parlant, même s’il est certain que Tsonga devra se montrer très perfor­mant au service et en coup droit pour conserver une chance de s’im­poser. Rappelons que Federer est invaincu depuis le 2 mai dernier et 21 matches. Bonne chance à toi Jo.

Un petit break s’im­po­sera alors pour récu­pérer et digérer des deux précé­dents chocs. Si la logique est respectée, la soirée de samedi nous offrira une allé­chante demi‐finale Murray‐Federer. De là à savoir si les favoris passe­ront… Rien n’est moins sûr. 

C’est à une heure du matin que le central de Montréal trem­blera peut‐être le plus. Andy Roddick et Novak Djokovic se dispu­te­ront une place en demi‐finale, et si les 2 hommes répondent présent physi­que­ment la bataille devrait être palpi­tante. Djokovic a fait bonne impres­sion face à Youzhny hier. Roddick a montré qu’il était très fort menta­le­ment en ce moment. Certains diront que l’Americain part favori tant celui‐ci dégage confiance et séré­nité ces derniers temps, à l’in­verse d’un Djokovic qui peine à retrouver ses repères depuis quelques mois.

Et pour finir, le numéro 2 mondial Rafael Nadal connaîtra son premier test face à Juan Martin Del Potro, numéro 6 mondial et vain­queur de leur dernier affron­te­ment en mars dernier à Miami (6/4 36 76). La tête de série numéro 2 qui disait « ne pas s’at­tendre à atteindre les quarts de finale » ne s’es­time abso­lu­ment pas favori pour ce match : « Ce sera beau­coup plus diffi­cile contre del Potro. Non seule­ment il est classé au sixième rang, mais il joue très bien actuel­le­ment. Il a remporté le dernier tournoi à Washington. Il a aussi gagné un gros match (jeudi) contre Victor Hanescu. J’aimerais bien battre del Potro. Je ne suis pas encore à 100 %. J’ai besoin de disputer plus de matchs pour retrouver mon rythme. Mon jeu de jambes n’est pas encore au point, je ne suis pas toujours en bonne posi­tion sur le terrain. Chose certaine, je ne serai pas le favori face à del Potro. » Une chose demeure tout de même, Rafa ne lâchera rien et fera tout pour l’emporter et ce même s’il se dit encore loin de sa meilleure forme. 

A vos écrans messieurs dames, et bonne soirée !