AccueilM1000 - CincinnatiSimon : "Logique que Novak passe"

Simon : « Logique que Novak passe »

-

Vaincu 6–4, 7–5, par Novak Djokovic en quart de finale du Masters 1000 de Cincinnati, Gilles Simon a été stoppé dans son élan par son genou droit rede­venu douloureux.
« C’est logique que Novak passe », a d’abord expliqué le numéro 9 mondial. « Au début du match ça allait mais à la fin, je ne pouvais plus marcher. Quand j’ai breaké dans le deuxième set, je me suis dit : « on va essayer jusqu’au bout », parce que lui n’était pas non plus au top, je voyais qu’il avait du mal à respirer. Mais je n’y suis pas arrivé. »