AccueilM1000 – MiamiQuel combat­tant ce Monfils !

Quel combattant ce Monfils !

-

Gaël Monfils pour­suit sa forma­tion. Campé derrière sa ligne de fond s’ap­puyant sur son coup droit et sur des jambes tenta­cu­laires, il a réalisé face à un Marat Safin des grands jours un match plein en sauvant deux balles de match à 5 à 3 contre lui et deux breaks de retard (5–7, 7–5, 7–6 (3)). Quel coeur, et quel combat­tant, tout cela est bon signe pour la suite de sa saison.
.A 4 à 2 contre lui, Gaël défend, défend, défend mais se fatigue. En face Marat est concentré, sérieux et appliqué. Le duel est intense, et le Russe ne lâche rien. Gaël s’embrouille et réalise un très mauvais jeu. Le voila mené 5 à 2, la messe semble dite. Marat a même deux balles de set à 5 à 3 sur le service du Français dont un coup droit croisé qui sort de très peu. Gaël exulte, le voila relancé. Il continue son travail d’usure en jouant au centre, en courant dans tous les sens. Cela suffit à revenir dans la partie mais au prix d’ef­forts presque surhu­mains. En face Marat garde son calme et pour­tant la partie semble lui échapper. Heureusement son service le soutient, les deux joueurs vont se séparer lors d’un tie‐break. Gaël ne change pas de tactique, prend peu de risques et contruit sa toile, celle fina­le­ment d’un défen­seur incroyable. Mini break, double faute de Marat, Monfils mène 3 points à 0, Marat résiste puis rompt 7 points à 3. Gaël signe un succès primor­dial dans sa construc­tion de joueur du top 10 lors de ce qui constitue pour l’ins­tant le match du tournoi. Et dire que tout cela a lieu sur dur. Je vous laisse imaginer les dégâts sur la terre battue pari­sienne, son objectif secret. Monfils semble donc être dans les temps de son programme secret avec un début de saison convain­cant. Cette bataille ne faisant que confirmer l’im­pres­sion de sérieux qu’il dégage depuis quelques temps déjà.

Article précé­dentSimon déroule !
Article suivantTsonga‐Simon en 8e
Instagram
Twitter