Bravo Gillou !

-

Voilà un match qui peut faire le plus grand bien à notre Gillou national. Le Français s’est sorti du piège tendu par le Croate Ivan Ljubicic après plus de deux heures de lutte(6/3 36 7/6(4)) . Soutenu par un public enthou­siasmé par la victoire convain­cante du tenant du titre, Jo Tsonga, un peu plus tôt dans la journée, Simon a dû puiser dans ses derniers retran­che­ments pour aller coiffer le vain­queur du GPTL sur le fil. Après avoir par plusieurs fois retourné des situa­tions compli­quées dans le troi­sième set (une balle de break, mené 0–30 à 4 partout notam­ment), le Niçois s’im­pose au tie‐break gagné 7 points à 3. Désormais, cap sur son pote Tsonga…