Accueil M1000-Paris-Bercy Du simple au double

Du simple au double

-

Gilles Simon et Gaël Monfils sont qualifiés pour le deuxième tour du tournoi de double de Paris-Bercy, après leur victoire sur la paire Damm/Stepanek (6-1, 2-6, 10-8).
Au-delà de ce succès, le double semble devoir jouer un rôle prépondérant dans les mois qui viennent.

C’est tout doucement, sans faire grand bruit, que l’affaire semble se dérouler. Et pourtant, c’est du coin de l’oeil qu’il faudra suivre le tournoi de double à Bercy. Lors du tournoi de Lyon, nous avons pu converser avec plusieurs joueurs Français (Tsonga, Simon, Gasquet, Llodra) et il est un fait avéré que chacun a dans un coin de sa tête la Coupe Davis, qui opposera en Mars prochain la France à la République Tchèque. Normal, me direz-vous. Mais les conversations que nous avons pu avoir avec les joueurs semblent indiquer que la question du double pourrait déterminer la composition de l’équipe de France début mars 2009.

Il s’agit pour la jeune génération de s’installer durablement et surtout ensemble dans le paysage tennistique français. Pour cela, Guy Forget devra faire des choix, qui ne sont aujourd’hui pas à l’ordre du jour. Mais la performance des uns et des autres, et particulièrement en double, qui constitue quelque part la clé de voute de l’équipe de France de Coupe Davis, sera épiée, analysée et jugée.

Un indice qui montre l’importance de ces rendez-vous : Gilles Simon, en course pour le Masters et engagé dans une série infernale de matches marathon, participe au tournoi de double avec son « pote » LaMonf.

Instagram
Twitter