Accueil M1000-Paris-Bercy Federer: "Je veux gagner Bercy"

Federer : « Je veux gagner Bercy »

-

En conférence de presse d’après match, Federer est revenu sur sa performance face à Berdych. Après une pause de plusieurs semaines, le Suisse retrouve de très bonnes sensations sur le court. Content de rejouer un très bon tennis, Roger veut finir très fort cette saison. Et ça passe par une victoire à Bercy. Morceaux choisis.

Un match parfait contre Berdych ?
« Je ne sais pas si le match parfait existe. Cela dépend des adversaires. Mais je pense que face à Berdych, j’ai fait les bons choix, j »ai joué juste. Des fois, j’ai pris des riques et, à d’autres moments, je n’en ai pas pris. Une bonne combinaison. C’est une chose primordiale dans le tennis : pouvoir ressentir ce que vous avez à faire au bon moment. J’ai aussi réussi à jouer différemment que face à Monaco. Je devais changer, au risque de me faire avoir par Berdych, en fond de court. Tout ce que j’ai mis en place a fonctionné. »

Son niveau de jeu
« Je pense que je joue très bien. Je me sens plus régulier, plus constant. Je suis capable d’enchaîner les matchs sans difficulté. L’an dernier, la surface était beaucoup plus rapide et c’était plus difficile d’élever votre niveau de jeu. A la base, mon plan était d’atteindre mon meilleur niveau à Paris et à Londres. Gagner à Bâle, n’était que du bonus. J’ai très bien joué là bas. Même si mon niveau de jeu ne m’a pas tellement surpris, j’étais très content de pouvoir jouer aussi bien. Maintenant, je veux gagner Bercy. En terme de points, ça fera une différence énorme si je gagne ce Masters 1000. Comme le système a changé, il y a désormais un fossé entre celui qui atteint les quarts ou les demies et celui qui remporte le tournoi. Cette victoire serait très importante. »

Enfin une finale à Bercy
« Je dirais que c’est à cause du fait que ce soit le dernier tournoi de l’année. Même si ce tournoi reste important, ça ne tombait pas au bon moment. A cette époque de l’année, je ne suis pas au meilleur de ma forme tant physiquement que tennistiquement. Souvent, ça a été compliqué pour moi de venir jouer ici, surtout que j’étais ssouvent blessé. C’est une question de choix au niveau du calendrier. Bercy se trouve entre Bâle et le Masters. Mais j’aime jouer à Bâle et le Masters est l’un des objectifs de l’année. Du coup, c’est compliqué. Mais depuis deux ans, ça change. Et, désormais, je me sens capable de venir jouer ici pour remporter le trophée, ce qui n’était pas le cas avant. »

Nerveux avant cette finale ?
« Je suis un peu nerveux comme avant chaque finale. C’est un sentiment normal Mais je suis surtout impatient et très excité. Ce sera juste une finale de plus, masi le plaisir reste le similaire, et ce, même après tant de finales déjà disputées. J’espère que toute l’expérience accumulée va m’aider à bien débuter le match. »

Federer tient sa finale

La tenue de Roger Federer est sur Tennis Warehouse

Instagram
Twitter