Accueil M1000-Paris-Bercy Les choses sérieuses débutent

Les choses sérieuses débutent

-

Ce mardi voit l’entrée en lice de nombreux Français à Bercy, comme Gaël Monfils, Josselin Ouann, MArc Gicquel ou Florent Serra. Novak Djokovic et Andy Roddick tenteront également de passer le cap du premier tour.

Comme le titre l’indique : « les choses sérieuses débutent » aujourd’hui. L’avantage avec les Masters Series, c’est que dès le premier tour (le second pour les têtes de série), les affiches sont déjà très alléchantes.

Ainsi, Novak Djokovic, n°3 mondial et auteur d’une bonne saison qui laisse toutefois un sentiment bizarre, tentera de se qualifier aux dépens du solide Russe Dmitry Tursunov. C’est que Novak ne semble pas en grande forme en ce moment, même si avec le Serbe, on ne peut jamais savoir à l’avance de quoi il est capable. Vainqueur en Australie, puis à Indian Wells, Rome, et médaillé de bronze à Pékin, le n°3 mondial a surtout montré certaines limites quant à sa capacité de prendre le fauteuil de n°2 ou n°3 mondial. Ses confrontations directes avec ses rivaux en attestent : 7-2 contre Federer, dont un 2-1 pour la saison 2008, et un 10-4 face à Rafael Nadal, dont un 4-2 cette année. Pour montrer qu’il est réellement l’égal de ses deux leaders au classement ATP, Novak doit les battre. Et pour ça, il doit atteindre le dernier carré du tournoi à Paris.

Andy Roddick, que tout le monde annonce forfait pour Shanghai a paradoxalement l’opportunité de confirmer sa place en Chine. Une victoire face à Feliciano LOpez lui assurerait une place dans les huit meilleurs joueurs de la saison.

Côté tricolore, Marc Gicquel, face à Stepanek, Florent Serra face à Canas et Josselin Ouanna face à Robin Soderling tenteront de prolonger d’un tour la belle aventure parisienne. Pour Gaël Monfils, nouvellement arrivé chez Prince, l’enjeu est important. Il est tête de série, donc favori face à un Juan Monaco qui impressionne en indoor, entre son bon match à Lyon face à Gilles Simon et sa victoire d’hier sur Marat Safin. Si la terre battue reste la surface idéale pour l’Argentin, il faudra à Gaël beaucoup de solidité pour espérer atteindre le troisième tour et y affronter (peut-être !) Rafael Nadal.

Article précédentF.Lopez attend Roddick
Article suivantDu simple au double
Instagram
Twitter