AccueilM1000 - Paris-BercyLes limites 2008 de Monfils

Les limites 2008 de Monfils

-

Au cours d’un duel qui n’a pas atteint des sommets, Gaël Monfils s’est incliné en deux sets (6–3, 6–2) démon­trant toujours une belle comba­ti­vité mais aussi les limites de son jeu actuel. 

Les stats ne veulent pas toujours dire grand chose sauf quand celles‐ci sont évidentes. Avec 10 balles de break non conver­ties, et surtout deux jeux où le Français a mené 0–40, on peut légi­ti­me­ment penser que le numéro 16 mondial n’était pas si loin de Rafael Nadal, et pour­tant si…

Si parce que ce « money time » c’est aussi ce qui sépare les ténors des top 20, si parce que sur ces points là Gaël a hésité, notam­ment sur une balle mi‐courte où il aurait du tuer le « matador » avec son coup droit ultra‐puissant. Il reste que son atti­tude toujours sérieuse, et opiniâtre prouve que le Français a fait d’énormes progrès, qu’il cherche, qu’il veut s’améliorer. 

Au final cette défaite qui clot la meilleure saison de sa carrière peut être le point de départ d’une réflexion sur les progrès à accom­plir pour aller encore plus haut en 2009 comme il le dit lui‐même : « Sur ce genre de match, j’ap­prends, j’ap­prends, il est certain qu’il a mieux joué les points impor­tants, mais je progresse » a expliqué à la sortie du court, Gaël Monfils, on vous l’a dit, la « Monf » est devenu sérieux, et souvent le sérieux paye…

Article précédentMurray en quart
Article suivantNadal tranquille face à Monfils
Instagram
Twitter