AccueilM1000 - Paris-BercySafin pense à se retirer

Safin pense à se retirer

-

Battu par Juan Monaco (0–6, 6–7), Marat Safin qui tente de revenir dans le TOP20 depuis deux ans, Marat Safin a évoqué la possi­bi­lité d’ar­rêter sa carrière. « Je vais prendre de faire le point » a expliqué celui qui l’a déjà emporté trois fois à Bercy.

A seule­ment donc 28 ans, le grand prodige russe, vain­queur de deux titres de Grand Chelem à l’US Open en 2000 et l’Open d’Australie en 2005, plus deux finales perdues en Australie en 2002 et 2004, ainsi que de cinq Masters Series (3 fois à Paris, Madrid et Canada), a laissé planer un doute sur la suite à donner à sa carrière : « J’ai besoin de me poser, de couper avec le tennis pendant un certain temps et de réflé­chir. Ensuite je pren­drai une déci­sion, si je continue ou si tout s’ar­rête là ».

L’ancien numéro un mondial (20 novembre 2000) en a un peu marre des bles­sures et des résul­tats qui ne sont pas à la hauteur de son talent : « Je sors de deux années très diffi­ciles. Lorsqu’on a été habitué à figurer dans le top‐10, ce n’est pas évident d’évo­luer avec un tel clas­se­ment et ça fait deux ans que ça dure. En plus les bles­sures ne m’ont pas épargné. Ces deux dernières années n’ont pas été évidentes à gérer ».

Depuis 2005 et son dernier grand titre d’en­ver­gure, Marat, qui est aujourd’hui classé à la 31ème place mondiale, n’a cessé de briller que par inter­mit­tence. Hormis une victoire avec son pays en Coupe Davis en 2006, le Russe n’a donc plus étoffé son palmarès à la hauteur du talent qu’il a laissé entre­voir. Cette menace est‐elle sérieuse ou correspond‐t‐elle à une période doute, de fatigue, donc propice aux interrogations ?

Une chose est sûre, une retraite de Marat consti­tue­rait une perte impor­tante pour le tennis.