Simon s’en sort

-

Bousculé dans la première manche par la puis­sance d’Andrey Golubev, Gilles Simon s’im­pose fina­le­ment 3664 63 en 1h44. Il se frot­tera à un autre cogneur au tour suivant ; le Suédois Robin Soderling.