AccueilM1000 - Paris-BercyTsonga est costaud !

Tsonga est costaud !

-

Jo‐Wilfried Tsonga s’est qualifié pour le dernier carré du Masters Series pari­sien en battant en trois manches Andy Roddick (5–7, 6–4, 7–6[5]).

Il s’agit de la meilleure perfor­mance du Français en Masters Series, et cela peut même aller en s’amé­lio­rant. Franchement, qu’est ce qui retient Jo aujourd’hui, et qui l’empêche d’aller non seule­ment en finale, voire de remporter Bercy, mais aussi de parti­ciper au Masters ?

Une bles­sure à la cuisse ? De la fatigue ? La valeur d’un James Blake ? certes, ces raisons peuvent être des freins, mais on a la sensa­tion que rien n’ar­rête et ne peut Jo cette semaine. Ce garçon là a un mental, un jeu plus que solide, et une adré­na­line qu’il sait faire monter dans les bons moments, que si en plus il clame haut fort que « Bercy c’est ma maison, je veux y gagner », on a vrai­ment envie de le croire.

D’ailleurs le hasard n’existe pas vrai­ment lors­qu’il s’agit d’éva­luer le mental ou la force d’un athlète. Après sa victoire sur Novak Djokovic, il décla­rait : « Bercy, c’est ma maison. Il fallait mon auto­ri­sa­tion pour entrer. Aujourd’hui, j’avais décidé de ne pas la donner ». Rendez‐vous compte !! Un joueur Français dit cette phrase à propos du n°3 mondial !! A‑t‐on déjà vu tel aplomb, telle assu­rance, d’au­tant plus fort que Jo s’est imposé aujourd’hui face à Andy Roddick, joignant une fois de plus les actes à la parole, ce qui n’en­lève rien à notre plaisir.

Ce gars‐là est un Grand, et il tentera de le prouver encore demain face à James Blake.

Instagram
Twitter