Accueil M1000-Rome Djokovic : "Contre Federer, ce sera un super match"

Djokovic : « Contre Federer, ce sera un super match »

-

Novak Djokovic : Je me sens particulièrement en confiance ici. A chaque match, je suis de plus en plus à l’aise sur mes déplacements, et mon tennis s’améliore. J’ai essayé aujourd’hui de varier le rythme, car je sais que Del Potro aime installer son propre rythme, et, malgré sa taille, il bouge vraiment bien. Je savais qu’il fallait que je lui fasse faire gauche-droite, que je sois patient, que je l’embarque dans des rallyes chaque fois plus long et mette plus d’effet dans mes balles. C’est donc ce que j’ai fait. Je pense avoir très bien joué, c’est une belle victoire. Je suis prêt pour le prochain challenge…

Physiquement, je suis plus fort que l’an passé, et je combine patience et aggressivité aux moments opportuns. C’est très important, sur terre, d’avoir confiance en soi. Si vous êtes suffisamment patient, alors vous avez les armes pour finir les points. Mon service était un peu approximatif. Je pense qu’il faut que je travaille un peu plus là-dessus.

Cette demie (face à Roger Federer) sera un match super pour le public. C’est extra pour le tournoi d’avoir une telle affiche. Et c’est un beau challenge pour nous deux. Nous ne nous sommes joués que deux fois seulement sur terre, et il a chaque fois gagné. Mais je pense avoir mes chances. Nous aimons tous les deux cette surface. Ça va être intéressant. Roger joue très bien sur terre battue. Il a disputé 3 finales à Roland Garros, a gagné Hambourg et s’est hissé en finale de tous les tournois su terre qu’il a joués ces 4 ou 5 dernières années. Il est certainement derrière Nadal, le meilleur joueur sur ocre. Pour ma part, je pense avoir progressé, donc je me répète : j’ai de bonnes chances.

C’est extra de revenir sur un tournoi que tu as remporté la saison précédente. On fait attention à toi, les gens m’encouragent beaucoup ici. Je suis vraiment reconnaissant envers le public. Bien évidemment, en tant que tenant du titre, tu as une certaine pression sur les épaules, des responsabilités. Pas facile de défendre son titre et ses points. Mais je pense avoir fait du bon boulot jusqu’à présent.

En direct de Rome

Instagram
Twitter