Accueil M1000-Rome Du rififi en Italie...

Du rififi en Italie…

-

En septembre 2008, l’équipe d’Italie reçevait la Lettonie à l’occasion des matches de barrage de Coupe Davis. Des matches qui se joueront finalement sans Simone Bolelli, (pourtant 2e meilleur joueur italien) qui était déjà inscrit à la même date au tournoi de Bangkok. Couac, et surtout une situation pas franchement du goût de la Fédération.


Malgré les pressions, Simone ne change pas son programme. Pour la FIT, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Dès lors, hors de question que Bolelli continue à porter les couleurs italiennes. Suite à cette « soufflante », l’intéressé rend sa carte de joueur international italien et trouve la parade. Depuis cet incident, on ne peut pas franchement dire que la tension soit redescendue entre le joueur transalpin et sa fédération. Alors aujourd’hui, Simone fait une petite farce « italienne ». Et si Marion Bartoli s’y mettait !





Par Krystel Roche en direct de Rome

Instagram
Twitter