AccueilMarion Bartoli"Un avant et un après Stanford 2009"

« Un avant et un après Stanford 2009 »

-

Victorieuse de son cinquième titre à Stanford, le deuxième de sa saison après Monterrey en mars dernier, Marion Bartoli savou­rait plus parti­cu­liè­re­ment son succès en Californie. « C’est le plus beau de ma carrière. Il y avait eu pour moi un avant et un après Wimbledon 2007, il y aura désor­mais un avant et un après Stanford 2009 »

Interrogée par L’Equipe, la Française a pour objectif l’US Open, tournoi dont elle a été huitième de fina­liste lors des deux dernières éditions. Mais la numéro 1 fran­çaise ne compte pas s’ar­rêter là. « C’est un tournoi qui a toujours été cher à mes yeux. C’est mon premier grand coup sur le circuit quand je sors des qualifs et bats Arantxa Sanchez pour atteindre le troi­sième tour (en 2002). C’est là aussi que je décroche le titre junior (en 2001). Je me souviens qu’en levant le trophée cette année‐là, je me suis dit : « Et pour­quoi pas un jour chez les grandes ? » Bon, cette année, je me conten­terai du dernier carré »

Se faisant écho des décla­ra­tions de Georges Goven, qui voit égale­ment Marion dans les quatre dernières filles en course à New‐York, la native de Le Puy en Velay compte bien marquer cet été 2009 d’une pierre blanche.

Article précédentMoya sort du top 100
Article suivantL’ambition américaine