Accueil Masters Cup Dick Norman : "C'est inouï"

Dick Norman : « C’est inouï »

-

A 39 ans, Dick Norman va disputer le premier Masters de sa carrière en double en participant à la Masters Cup, au côté du Sud-africain Wesley Moodie. Le duo sera opposé à la doublette Daniel Nestor/Nenad Zimonjic. Dans un groupe serré, atteindre une demi-finale serait déjà un bel exploit. Norman lui, préfère ne pas y penser et savoure son plaisir à quelques heures du début du tournoi, comme il l’a expliqué au quotidien LaLibre.

« Le stress monte tout doucement. Je réalise que c’est un moment unique. A mon âge, c’est inouï. Je vais tâcher de savourer un maximum, même s’il est clair que nous n’allons pas rigoler. Nestor et Zimonjic nous ont battus assez sèchement à deux reprises cette année, à Monte-Carlo ainsi qu’à Roland Garros. Bref, ce ne sera pas un cadeau. Mais bon, à ce niveau, il n’y a pas de match facile. Nous nous sommes déjà entraînés trois fois avec des sparring partners anglais depuis notre arrivée, jeudi. La surface n’est pas trop rapide. L’arène, en revanche, est impressionnante. J’attends avec impatience de frapper mon premier ace pour admirer les jeux de lumière imaginés par les organisateurs. Nous avions pu apprécier les effets visuels depuis les tribunes l’an dernier alors que nous étions remplaçants. La balle fait le tour du terrain en traversant les panneaux publicitaires à 200 à l’heure. C’était fascinant. »

Instagram
Twitter