AccueilMasters CupRoddick y pense pas tout de suite

Roddick y pense pas tout de suite

-

« Pour l’ins­tant la Masters Cup ne me préoc­cupe pas, j’ai fait des bons matchs(NDLR : A Bâle), je joue Roger en demi‐finale, après c’est vrai que j’ai un objectif, mettre la pres­sion sur les joueurs derrière moi pour qu’ils comprennent que je ne vais rien lâcher », voila comment Andy Roddick résume la situa­tion par rapport à la Masters Cup où il y a plus que des fortes possi­bi­lités qu’il soit présent.

Article précédentLes 8e théoriques
Article suivantLa « Monf » adore Bercy