Accueil Masters Cup Un Masters qui sent la poudre

Un Masters qui sent la poudre

-

Les dés sont jetés. Le tirage au sort effectué ce mardi a réparti les 8 meilleurs joueurs du monde en deux groupes, deux poules desquelles s’extirperont les 4 demi-finalistes.

Nadal avec Djokovic

Numéro 1 mondial, Rafael Nadal a bénéficié d’un tirage au sort relativement favorable. Avec un Roddick qu’il a battu 5 fois sur 8, un Berdych en toute petite forme et un Djokovic dont il faudra tout de même se méfier, l’Espagnol a de bonnes chances de sortir des phases de poule, ce dont il avait été incapable l’an passé. En bref, Rafael Nadal et Novak Djokovic partent en grands favoris de ce groupe A.


Federer, ce sera dur

Pour Roger en revanche, il va falloir jouer serré d’entrée. Bien que prétendant au titre, le Suisse ne présente aucune certitude quant à sa possible qualification pour les demi-finales. Dans un groupe avec Andy Murray, face à qui il rencontre de grandes difficultés dans un format en deux sets gagnants (3 victoires pour 8 défaites) et Robin Soderling qui fait office de danger public depuis son titre à Paris, la concurrence sera rude. David Ferrer, dernier membre de ce groupe B, devra quant à lui aligner les exploits pour espérer atteindre les demi-finales.

Les premiers matches auront lieu dimanche avec Soderling – Murray puis Federer – Ferrer. Rafael Nadal et les autres membres du groupe A entreront en lice lundi.

Instagram
Twitter