Accueil Masters Madrid Mauresmo: "C'est comme en indoor"

Mauresmo : « C’est comme en indoor »

-

Le match
Sur ce match, j’étais bien tactiquement, dans l’expression de mon jeu. Vu le type de joueuse que j’avais en face de moi (un petit gabarit) il fallait l’embarquer sur des prises de balles hautes. C’est bien de finir en 2 sets. Partir sur un 3ème, ça aurait été frustrant, surtout quand on domine la partie de bout en bout.

Quand la terre va… tout va !
Sur terre battue, finalement… je ne suis pas si mal ! (sourire) Le déplacement se peaufine, mes trajectoires de balles sont bonnes. Je me suis bien sentie sur le terrain aujourd’hui. J’ai pris plus de plaisir qu’hier, même si j’ai parfois laissé passer quelques occasions. Je suis aujourd’hui beaucoup plus optimiste qu’avant pour la terre battue. Mon jeu a gêné Jie Zheng, mais ne dérangera pas uniquement ce type de joueuse.

Jouer à Madrid
C’est bizarre, c’est un peu comme si on jouait en indoor… En fait, je dirais qu’on est à mi-chemin. Dans la Caja Magica, On est protégées un max, sans pour autant être totalement en indoor. Cela aide beaucoup au service. Et je sens que ma balle « gicle » pas mal. Peut-être à cause de l’altitude ? C’est possible… Je reste mesurée, je ne m’emballe pas en comparant avec Roland Garros. Les conditions sont différentes. En attendant, je prends ce qu’il y a à prendre.

Dementieva au prochain tour
Notre dernière confrontation remonte à la Fed Cup. Je resterai sur la même idée tactique qu’aujourd’hui : ne surtout pas jouer en cadence. (Ce que j’avais déjà évité à Coubertin). J’essayerai d’être bien concentrée sur le service. Elena est une très bonne retourneuse. Je m’attends à une grosse bagarre. La terre battue n’est pas forcément sa surface favorite… On verra bien.

En direct de Madrid

Instagram
Twitter