AccueilMasters Monte CarloMurray n’y était pas

Murray n’y était pas

-

Coup de tonnerre sur le Central ! On sait Murray en petite forme, et Kohlschreiber aime la terre battue, surface qui l’avait vu battre Djokovic en seizièmes de Roland 2009. Mais 6–2 6–1, quelle décu­lottée pour le n°4 mondial ! 37% de premières balles, 26 fautes directes et aucune balle de break, un non match à vite oublier pour l’Ecossais. Quant à Kohlschreiber, ses revers à une main dévas­ta­teurs ont débous­solé le britan­nique. Duel de Philipp alle­mands en huitièmes donc, Kohlschreiber retrouve Petzschner.

Article précé­dentLlodra s’arrête là
Article suivantGasquet pour se rassurer ?
Instagram
Twitter