AccueilMoselle OpenPouille motivé comme jamais

Pouille motivé comme jamais

-

Vainqueur l’an dernier face à Dominic Thiem, Lucas Pouille vient donc défendre son titre. Ce tournoi arrive fina­le­ment au bon moment pour le Nordiste qui cherche à retrouver la confiance qui l’ani­mait avant Roland‐Garros.

A l’issue d’un week‐end de Coupe Davis plutôt fati­guant nerveu­se­ment, Lucas Pouille nous a accordé un entre­tien à paraître dans GrandChelem prochai­ne­ment où bien évidem­ment il était ques­tion de sa venue en Moselle : « Bien sur que j’ai envie de bien faire. Je n’y vais pas pour défendre mon titre, on ne défend jamais rien, je n’aime pas cette expres­sion. L’objectif est de gagner un titre de plus. » Interrogé égale­ment sur l’idée de modi­fier son calen­drier en vue de la finale, le Nordiste avait tout de suite mis les points sur les i dimanche en confé­rence de presse : « Je suis engagé à Metz, et j’irai avec la ferme inten­tion d’y réussir. »

En proie au doute, auteur d’un match plus que labo­rieux face à Dusan Lajovic, Lucas Pouille retrou­vera donc une atmo­sphère qui lui avait souri l’an passé. En effet, à chaque tour, il avait pu démon­trer au public mosellan sa capa­cité à ne rien lâcher, à proposer un jeu offensif et spec­ta­cu­laire. D’ailleurs, le direc­teur du Moselle Open, Julien Boutter, l’a souligné dans ses souve­nirs. Pour lui, la finale de 2017 reste spor­ti­ve­ment la plus aboutie. Pour son entrée en lice, en tant que tête de série numéro 3, le Français sera opposé au Roumain Marius Copil, 85ème mondial. Les joueurs se sont déjà affrontés à deux reprises et le natif de Grande‐Synthe mène 2–0. Le protégé d’Emmanuel Planque est attendu à Metz, avant pour­quoi pas une finale face à David Goffin, qui serait une véri­table répé­ti­tion géné­rale avant celle de Coupe Davis en novembre prochain…

Article précédentLe programme de jeudi
Article suivantLa victoire de Muguruza