My proshop
L'OTR Camp de Tecnifibre joue la carte jeune



C'est presque devenu un rituel, Tecnifibre convie lors de la trêve hivernale des joueurs de son team pour un stage de préparation. Comme l’an passé, il a eu lieu à Douarnenez en Bretagne sous la direction de Patrick Chamagne. La vraie nouveauté pour cette édition, outre de nouvelles activités, a été d'ouvrir ce stage à de très jeunes espoirs pour leur faire gouter au plus près au haut-niveau.

Quand Tecnifibre a lancé son programme « On the Road to the ATP World Tour », la marque tricolore avait clairement affiché ses ambitions à savoir accompagner le mieux possible ses jeunes ambassadeurs sur le circuit haut niveau. Aujourd'hui ce pari continue à être tenu avec à chaque fois des innovations qui confirment qu'il y a une vraie osmose entre la marque et ses joueurs. Le stage de cet hiver en Bretagne en est l'exemple parfait. Cinq joueurs dont certains avec leurs coaches ont participé à cette édition : Daniil Medvedev, Hugo Grenier, Constant Lestienne, Kimmer Coppejans, Tiago Pires (n°1 Français U12), Andrea Meduri (N°1 Italie U12), autant dire un team plutôt riche où c'est aussi la bonne humeur qui a primé durant ces cinq jours d'entraînement comme l'explique Guillaume Ducruet, sport marketing manager : "Ce mélange multigénérationnel a été source de très bons moments. Les gars ont pris du plaisir et nous avons été témoins de belles rencontres. Les coaches des jeunes présents pourront capitaliser sur cette semaine." Capitaliser après avoir souffert, il faut dire que le programme mitonné par Patrick Chamagne était plutôt tonique. Aquagym, Paddle, Char à voile, Aquabike, Run and Bike, Musculation, les stagiaires connaissent maintenant par cœur la plage de Douarnenez, mais aussi ses rivages puisque beaucoup d'activité ont eu lieu dans l'océan qui a cette période ne doit pas dépasser les 10 degrés. Mais rassurez-vous, les champions étaient bien équipés. Ce qui est toujours très attachant lors de ces stages « commando » ce sont les liens qui se créent au fil des challenges et défis qui sont mis en place. "Ce camp a permis aux joueurs de sortir de leur zone de confort et il nous a permis aussi de voir jusqu'où nos garçons sont prêts à aller pour être dans la performance" poursuit Guillaume.

Le chef d'orchestre Patrick Chamagne déjà présent l'an dernier connait bien la « musique ». Il a su concocter des journées où se sont mêlés défis et performance mais aussi découverte ludique de nouvelles disciplines. Difficile d'ailleurs de départager dans ce registre le Paddle avec le Char à voile. Car après quelques explications et apprentissage les champions ont loin d'avoir été ridicules. Et les petits jeunes alors comment ont-ils tiré leur épingle du jeu ? Guillaume Ducruet a la réponse : "L'ADN de ce stage c'est l'idée de la transmission et le partage, donc ils ont pu échanger, dialoguer avec leurs ainés d'autant que Daniil, Constant, Hugo, Kimmer ont joué le jeu à fond, mais ça je le savais bien en avant d'inviter nos deux espoirs." Outre l'idée du groupe, ce stage avait aussi un objectif de performance en terme de préparation physique, et visiblement il a été efficace puisque quelques semaines après ce bol d'air frais et d'iode, Daniil Medvedev gagnait au soleil, à Sydney le premier titre de sa carrière sur le circuit majeur. Une preuve supplémentaire de la pertinence de cette démarche qui reste unique dans le monde des marques de tennis.

Témoignage Gilles Cervera (coach Daniil Medveev)
C'est une très belle initiative de réunir plusieurs joueurs d'un team, d'âges différents, de se regrouper à un endroit qui change de leur structure habituelle, cela permet de créer de la nouveauté. De plus, les activités sont engageantes, prenantes. D'ailleurs, c'est assez logique qu'il y ait eu chez certains stagiaires un peu d'appréhension. Quand on ne connait pas certaines activités, ce n'est jamais très simple, on a pu le constater notamment au paddle ! Après la vraie richesse, c'est l'ambiance, les liens qui se créé notamment dans les moments hors sport. Beaucoup d'échanges, de partage, cela apporte un plus, c'est très positif et rafraichissant quand on connait la vie d'un joueur sur le circuit toute l’année.



Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 62, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.