AccueilNew HavenDe Bakker, le nouveau Krajicek ?

De Bakker, le nouveau Krajicek ?

-

Parmi les jeunes joueurs chez qui on a décelé le plus gros poten­tiel cette année, outre l’Ukrainien Alexandr Dolgopolov, le nom de Thiemo de Bakker ressort régu­liè­re­ment et le Néerlandais confirme cette impres­sion cette semaine à New Haven, où il semble bien parti pour atteindre sa première finale sur le circuit. Le joueur origi­naire de La Haye s’était déjà fait remar­quer à Barcelone en attei­gnant les demies après des victoires sur Ferrero et Tsonga, et a parti­cipé à un stage avec le programme d’en­traî­ne­ment Adidas super­visé par Darren Cahill au mois de juillet pour travailler sa forme physique. Le vain­queur de Wimbledon Juniors 2006 repré­sente aux Pays‐Bas l’es­poir d’un retour dans l’élite du tennis et on s’at­tend à le voir culminer aux mêmes hauteurs que son illustre prédé­ces­seur Richard Krajicek, qui ne tarit pas d’éloges sur le jeune prodige : « Depuis avril 2009, il a changé dans sa façon d’aborder les matches. Il est beau­coup plus profes­sionnel et a compris que les résul­tats passent par un gros travail en amont. S’il continue comme ça, il pourra gagner des tour­nois du Grand Chelem et inté­grer le top 5 d’ici peu ». Si la pres­sion du public et de la presse néer­lan­daise sont parfois fortes, le joueur comprend les attentes qu’il suscite : « Ils s’at­tendent à plus de ma part et je pense que c’est normal, mais il faut que je progresse pas à pas. Si je peux finir la saison dans le top 50, 40, je serai déjà très heureux. Bien sûr je veux viser plus haut, mais chaque chose en son temps », a déclaré le joueur dans Deuce Magazine.