+
    Accueil Garcia se lâche
    Array

    Garcia se lâche

    - il y a

    Dans une interview donnée au journal Le Parisien, Caroline Garcia ne se livre pas au jeu de la langue de bois. La franchise cela donne tout de suite de la profondeur à un entretien. La numéro 1 française débute son parcours en deuxième rotation du court Suzanne Lenglen face à Mona Barthel.

    Sur l’idée de s’entrainer plutôt que jouer avant Roland-Garros (NDLR : Elle a été finaliste à Strasbourg)…

    « J’ai fait l’une des meilleurs préparations au niveau de l’intensité, des longueurs d’entraînement et surtout de la qualité. C’est bien beau de s’entraîner trois heures, mais si tu ne fous rien ça ne sert pas à grand-chose. »

    Sur sa participation à la Fed Cup et sur le fait que cela aurait changé son image…

    « Franchement, je n’en n’ai pas grand-chose à faire. Les « vrais » supporters, ceux qui sont là dans les moments compliqués, étaient là les deux dernières années. Après, il y en a toujours qui retournent leur veste… Cela m’a permis de grandir. J’ai évolué mentalement. »

    Sur sa popularité et le fait d’être un exemple…

    « Je ne me vois pas comme ça. Mais tu t’aperçois que les gens s’inspirent beaucoup de toi. Quand je vois l’émotion sur les visages, je me rends compte que j’ai peut-être plus d’impact que ce que je pense. »

    L’intégralité de l’entretien est à lire sur Le Parisien.