Open d'Australie
En se faisant peur, Pouille rejoint les huitièmes



Lucas Pouille s’est fait très peur face à l’invité australien Alexei Popyrin. Amené au cinquième set alors qu’il menait deux manches à rien, le Nordiste s’impose finalement 7-6(3), 6-3, 6-7(10), 4-6, 6-3 et disputera les huitièmes de finale.

Lucas Pouille a joué à se faire peur. Alors qu’il avait le match en main face à Alexei Popyrin (149e et invité des organisateurs) en menant deux sets à rien, le Nordiste a bien failli totalement s’écrouler et tout gâcher. La rencontre aurait pu (du) être plus courte s’il avait su gérer son avance dans le tie-break du troisième set où il menait 4-0 puis s’est procuré une balle de match. L’Australien s’est alors lâché en relançant le match puis en arrachant son premier cinquième set en carrière. Mais le Tricolore réalise le break au milieu du cinquième acte, écarte une balle de 5-5 avant de s’imposer 7-6(3), 6-3, 6-7(10), 4-6, 6-3. Pour la première fois de sa carrière, il disputera les huitièmes de finale de l’Open d’Australie, un niveau de la compétition qu’il n’avait plus connu en Grand Chelem depuis l’US Open 2017. Et la tâche s’annonce encore plus coriace puisqu’il affrontera Borna Coric, un joueur qui ne manque pas de confiance.