Accueil Open d’Australie Anderson au forceps

Anderson au forceps

-

Kevin Anderson a eu chaud. 122e mon­dial après une année 2019 mar­quée par les bles­sures, le Sud‐Africain est sor­ti vain­queur de son duel face au qua­li­fié bié­lo­russe Ilya Ivashka au pre­mier tour de l’Open d’Australie : 6–4, 2–6, 4–6, 6–4, 7–6(8) après 4h de jeu. Le double fina­liste en Grand Chelem (US Open 2017 et Wimbledon 2018) a dû écar­ter une balle de match sur son ser­vice dans l’ul­time set avant de fina­le­ment s’im­po­ser dans un tie‐break étouf­fant. L’ancien 5e joueur mon­dial affron­te­ra l’Américain Taylor Fritz au deuxième tour. 

Instagram
Twitter