Accueil Open d’Australie Andreescu : « J’étais super super ner­veuse à l’i­dée de rejouer »

Andreescu : « J’étais super super nerveuse à l’idée de rejouer »

-

Cela fai­sait 15 mois. 15 mois que Bianca Andreescu n’a­vait plus refou­lé les courts de ten­nis pour un match offi­ciel. Une éter­ni­té, en par­ti­cu­lier pour une jeune joueuse de 2O ans, numé­ro 8 mon­diale. Et si cela s’est révé­lé plus que labo­rieux pour la gagnante de l’US Open 2019 avec une vic­toire en trois sets 6–2, 4–6, 6–4 face à la Roumaine Buzarnescu (n°138), avec un 3–3 dans le set déci­sif, la Canadienne n’est dite « extrê­me­ment sou­la­gée » en confé­rence de presse.

« Je n’é­tais pas confiante – Il y a eu beau­coup de hauts et de bas (pen­dant la ren­contre, ndlr). Le pre­mier set était assez cor­rect. Je me sen­tais vrai­ment bien pour le match. Hier, par contre, j’é­tais super super ner­veuse à l’i­dée de rejouer. Mais aujourd’­hui j’ai eu un bon échauf­fe­ment, tout allait bien, et alors je me sen­tais bien. J’ai fait des erreurs stu­pides ici et là pen­dant tout le match, mais Mihaela (Buzarnescu) a aus­si très bien joué, donc je dois la féli­ci­ter pour ça. Je ne veux pas être trop dur avec moi‐même. C’est mon pre­mier match de retour. Je suis juste super sou­la­gée d’a­voir été capable de gagner aujourd’­hui. »

Instagram
Twitter