Accueil Open d’Australie Azarenka : « Au début de la quaran­taine, j’ai pleuré »

Azarenka : « Au début de la quarantaine, j’ai pleuré »

-

Victoria Azarenka a été active durant ce début de quaran­taine. Dans un premier temps, elle s’en ait pris à ses « collègues pleur­ni­chards » avant de poster un message d’apai­se­ment invi­tant tout le monde à accepter la situa­tion avec gran­deur. Ce que l’on ne savait pas et que l’on imagi­nait pas, c’est que malgré ce message fort, Vika était aussi très très mal : « Honnêtement, j’étais très déprimée le premier jour de quaran­taine. Je n’avais jamais entendu parler du jour zéro aupa­ra­vant. Mentalement, c’était un peu diffi­cile pour moi de tout comprendre. cela se passait autour de moi. Je pleu­rais aussi, mais avec le temps, je me suis habitué à la situa­tion et j’ai continué à avancer »

Instagram
Twitter