Accueil Open d’Australie Azarenka : « Je ne com­pren­drai vrai­ment jamais cette règle de pour­quoi, quand…

Azarenka : « Je ne comprendrai vraiment jamais cette règle de pourquoi, quand quelqu’un est malade, blessé ou autre, il doit donner la raison médicale à tout le monde »

-

Journée noire pour Victoria Azarenka. Opposée à la modeste Américaine Jessica Pegula (n°61) au 1er tour de l’Open d’Australie, la double vain­queure du Grand Chelem aus­tra­lien (2012 et 2013) a été sor­tie dès son entrée en lice : 5–7, 4–6. Interrogée en confé­rence de presse sur une éven­tuelle mala­die, qui aurait pu la gêner, notam­ment au niveau res­pi­ra­toire dans le deuxième set, la Biélorusse a livré le fond de sa pen­sée au sujet du secret médi­cal dans le tennis.

« Je ne com­pren­drai vrai­ment jamais cette règle de pour­quoi, quand quel­qu’un est malade, bles­sé ou autre, il doit don­ner la rai­son médi­cale à tout le monde. Je pense que ça devrait être chan­gé. A moins que les joueurs ne veuillent en par­ler, alors ils peuvent. Mais cela ne devrait pas être obli­ga­toire pour les gens de par­ler de leurs pro­blèmes de san­té. Même léga­le­ment, les méde­cins ne devraient divul­guer aucune infor­ma­tion. Je pense que nous devrions mettre en place une nou­velle règle à ce niveau‐là », a décla­ré une Azarenka visi­ble­ment concer­née par le problème.

Instagram
Twitter