AccueilOpen d'AustralieAzarenka, le traumatisme de la quarantaine en Australie

Azarenka, le traumatisme de la quarantaine en Australie

-

Victoria Azarenka replongée dans des souve­nirs doulou­reux. Elle avait subi une quaran­taine « dure » de deux semaines après qu’un cas positif ait été détecté dans son avion. La Biélorusse avait ensuite été éliminée au 1er tour. 

« L’expérience de la quaran­taine n’aide certai­ne­ment en rien. Il n’y a aucune façon possible que la quaran­taine m’ait aidée de quelque manière que ce soit. C’était seule­ment vrai­ment domma­geable. Il n’y a pas d’autre façon de le dire. C’était domma­geable menta­le­ment et surtout physi­que­ment. Je n’avais jamais arrêté pendant deux semaines de ne rien faire », a déclaré Azarenka avant sa finale à Indian Wells. 

Entre les risques de quaran­taine, et la vacci­na­tion proba­ble­ment obli­ga­toire, peut‐être fatale à Novak Djokovic, l’Open d’Australie inquiète les joueurs. 

Instagram
Twitter