Accueil Open d’Australie Azarenka : « Si vous avez le temps de pleur­ni­cher, vous avez le…

Azarenka : « Si vous avez le temps de pleurnicher, vous avez le temps de trouver une solution »

-

Quelques fois, il n’est pas utile de faire long pour expri­mer une pen­sée. Victoria Azarenka sait mieux que qui­conque ce que peut repré­sen­ter le plai­sir de jouer au ten­nis, d’être à nou­veau à son top et de pou­voir jouir d’une vie unique avec des pri­vi­lèges liés à cer­tains sacrifices. 

Elle a donc tenu à s’ex­pri­mer briè­ve­ment sur la situa­tion alors même qu’elle sera pri­vée de ten­nis pen­dant 14 jours comme tous les cas contact. 

Préférant posi­ti­ver plu­tôt que se plaindre, elle s’est car­ré­ment démar­quée de la plu­part de ses col­lègues : « Si vous avez le temps de pleur­ni­cher, vous avez le temps de trou­ver une solu­tion ».

Difficile de contre­dire la Biélorusse tant son constat est réaliste. 

Instagram
Twitter