AccueilInsoliteBarty visée par une plainte l'accusant de "glorifier l'alcool"

Barty visée par une plainte l’accusant de « glorifier l’alcool »

-

Lauréate de son tout premier Open d’Australie le 29 janvier dernier à Melbourne, Ashleigh Barty ne s’at­ten­dait certai­ne­ment pas à rece­voir une plainte l’ac­cu­sant de « glori­fier l’al­cool » lors de la remise des trophées. 

Tout a commencé lorsque l’an­cienne joueuse et amie de la numéro une mondiale, Casey Dellacqua, a offert une bière à Barty pendant les célé­bra­tions. À la télé­vi­sion, Ashleigh a donc ouvert la bière avant de dire « I’m a Corona girl » en réfé­rence à la marque qu’elle buvait.

Étonnamment, une plainte concer­nant le « compor­te­ment » de Barty a récem­ment été déposée auprès de l’Alcohol Beverages Advertising Code (ABAC). Une agence qui est respon­sable du contenu et du place­ment du marke­ting de l’al­cool en Australie.

L’agence de surveillance a répondu en souli­gnant que « étant donné qu’il n’existe pas d’ac­cord relatif au place­ment de produit, l’in­ter­view ne répond pas à la défi­ni­tion d’une commu­ni­ca­tion marke­ting selon l’ABAC et que toute réfé­rence à l’al­cool dans la vie quoti­dienne n’est pas du ‘marke­ting de l’al­cool’  », et a donc rejeté la plainte. En outre, la vidéo de Barty buvant une bière était à 21h30, ce qui corres­pond à une heure où les publi­cités pour l’al­cool sont auto­ri­sées à être diffu­sées à la télévision.

Sacrés Australiens…