AccueilOpen d'AustralieBecker sur Djokovic : "Parfois, on se dit qu'il bluffe, mais Novak...

Becker sur Djokovic : « Parfois, on se dit qu’il bluffe, mais Novak ne se compor­te­rait pas comme ça s’il n’avait rien »

-

Présent sur le plateau d’Eurosport Allemagne pour évoquer la quali­fi­ca­tion de Novak Djokovic pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australie, après une victoire en trois sets face à Grigor Dimitrov ce samedi, Boris Becker a tenu à dissiper les doutes sur la réalité de la bles­sure du Serbe à qui on reproche d’en faire des caisses.

« Novak cherche main­te­nant à marquer des points rapides. Cela commence par le service, parce qu’il prend aussi plus de risques sur le deuxième service. Dans les échanges, il a essayé de dominer avec son coup droit. C’était un match inté­res­sant, avec des hauts et des bas. Dimitrov avait tout ce qu’il fallait pour battre Djokovic, mais Novak a été meilleur dans les moments déci­sifs. Je le connais depuis long­temps et je sais qu’il a des problèmes avec sa cuisse. Novak peut serrer les dents quand il s’agit de points impor­tants, mais il se laisse aussi aller dans les moments moins impor­tants. Parfois, on se dit qu’il bluffe ou qu’il ne sait pas finir le match. C’est un peu le paradis et l’enfer. Cela rend aussi la tâche diffi­cile à l’ad­ver­saire. Mais Novak ne se compor­te­rait pas comme ça s’il n’avait rien. »