AccueilOpen d'AustralieBerrettini pas forcément soulagé sans Djokovic : "J'ai évidemment peur de perdre...

Berrettini pas forcément soulagé sans Djokovic : « J’ai évidemment peur de perdre contre n’importe qui »

-

Un seul homme a réussi à battre Matteo Berrettini en Grand Chelem la saison dernière : Novak Djokovic. En quarts de finale à Roland‐Garros et à l’US Open, ainsi qu’en finale à Wimbledon. Il avait aban­donné avant son huitième de finale l’année dernière en Australie et n’avait donc pas perdu de match.

Alors comment l’ab­sence du numéro 1 mondial est‐elle ressentie par l’Italien ? Il a répondu à la ques­tion en confé­rence de presse après sa victoire en quatre sets au 2e tour contre l’Américain Stefan Kozlov (169e mondial).

« Ça fait bizarre et toute la situa­tion était diffi­cile pour tout le monde,
surtout pour lui
. Personnellement, lorsque j’entre dans un Grand Chelem, j’ai évidem­ment « peur » de perdre contre n’im­porte qui. Je sais que chaque match est très diffi­cile. Vous pouvez voir aujourd’hui (mercredi) que c’était vrai­ment un combat. Il est évident que c’est le meilleur joueur du monde. Il a gagné trois des quatre derniers Grands Chelems donc c’est sûr que ça change quelque chose, mais main­te­nant je dois me concen­trer sur Carlos (Alcaraz), qui est aussi un très bon joueur
. »