AccueilOpen d'AustralieBousculé, Tsitsipas s'en sort

Bousculé, Tsitsipas s’en sort

-

Son opéra­tion du coude à la fin du mois de novembre semble déjà être une histoire ancienne. Face à un excellent Sebastian Baez, qui lui a offert un sacré répon­dant, Stefanos Tsitsipas a tenu la cadence pour s’im­poser en quatre sets et 3h21 de jeu : 7–6 (1), 6–7 (5), 6–3, 6–4.

Le Grec a certes beau­coup vendangé (63 fautes directes), été peu effi­cace pour se faci­liter la tâche (4 balles de break conver­ties seule­ment sur 18 oppor­tu­nités), mais il est resté solide et concentré. 

Le jeune argentin de 21 ans en face, 88e mondial, vain­queur de plusieurs tour­nois en Challenger la saison dernière, a fait forte impres­sion. Tenace, excellent défen­seur, vif et très puis­sant en coup droit malgré son physique, compa­rable à celui de son compa­triote, Diego Schwartzman, il sera incon­tes­ta­ble­ment à surveiller dans les mois à suivre. 

Ce match est fina­le­ment peut‐être ce qui pouvait arriver de mieux au Grec, défi­ni­ti­ve­ment rentré dans son tournoi et sûre­ment rassuré sur son état physique, après une entrée en matière simple contre Mikael Ymer. 

Tsitsipas défiera désor­mais Benoit Paire ou Grigor Dimitrov pour une place en huitièmes de finale.