AccueilOpen d’AustralieBrady : « Il y a un an, je n’au­rais jamais cru à…

Brady : « Il y a un an, je n’aurais jamais cru à une finale de Grand Chelem, ç’aurait été comme aller sur Mars »

-

Défaite 6–4, 6–3 par Naomi Osaka sur la Rod Laver Arena, nul doute que Jennifer Brady avait dû imaginer un autre scénario pour sa première finale de Grand Chelem. Mais à 25 ans, l’Américaine peut évidem­ment ambi­tionner en vivre d’autres, après avoir prouvé à Melbourne qu’elle en avait les capa­cités. C’est en tous cas ce qu’elle a annoncé retenir de son épopée austra­lienne en confé­rence de presse d’après‐match, au cours de laquelle l’Américaine a égale­ment fait montre de son ambi­tion pour le futur.

« Je pense que je suis au bon niveau. Je pense que remporter un Grand Chelem est tota­le­ment réali­sable. C’est à portée de main. Vous savez, en jouant là‐bas, évidem­ment j’étais nerveuse, je n’ai pas suivi mon plan, mais en même temps en sortant du court, j’étais à l’aise. C’était diffé­rent de ce à quoi je m’at­ten­dais. Si vous m’aviez parlé d’une finale de Grand Chelem il y a un an, je n’au­rais jamais cru que c’était possible, ç’au­rait été comme aller sur Mars… Donc, je dirais que je me sens plus à l’aise à ce niveau, oui. »

Comme quoi à force de « persé­vé­rance », tout est possible…

Instagram
Twitter