AccueilOpen d’AustralieBrady : « Soudain, à 40–15, avec les spec­ta­teurs et la chaleur, j’ai…

Brady : « Soudain, à 40–15, avec les spectateurs et la chaleur, j’ai senti la pression monter »

-

À 25 ans, Jennifer Brady s’est offert sa toute première finale en Grand Chelem. La joueuse Américaine s’est sortie du piège Karolina Muchova en trois sets (6–4, 3–6, 6–4 en 1h57) dans un match débridé où elle a commis plus de fautes directes et moins de coups gagnants que son adver­saire. Plus solide dans le dernier set, la 24e joueuse mondiale a eu besoin de cinq balles de matchs pour conclure. En confé­rence de presse, elle a expliqué la pres­sion qu’elle a ressenti à ce moment là : 

« J’étais dans une bonne dyna­mique, quand soudain, à 40–15, avec les spec­ta­teurs et la chaleur, j’ai senti la pres­sion monter, les nerfs ont bloqué mon premier service, je ne pouvais pas jouer comme je le voulais. Ensuite, j’ai essayé de passer la balle comme je pouvais et j’ai attendu que mon adver­saire fasse une faute, mais elle a commencé à jouer plus agres­si­ve­ment, ce qui m’a empêché de remporter les échanges ».

L’Américaine défiera samedi celle qui n’a jamais perdu en trois finales de Grand Chelem : Naomi Osaka.

Instagram
Twitter