AccueilOpen d'AustralieCervara : "Il y a eu des moments où Daniil n'a pas...

Cervara : « Il y a eu des moments où Daniil n’a pas si mal joué »

-

Une série de 20 victoires stoppée au pire des moments : en finale de Grand Chelem. Daniil Medvedev n’a pas su garder son niveau de jeu qui était le sien pendant toute la quin­zaine lors de cette finale perdue sèche­ment face à Novak Djokovic en trois sets. Visiblement, toutes les condi­tions n’étaient pas réunies pour battre le numéro, « chez lui » à Melbourne. C’est en tous cas ce que confie Gilles Cervara au journal L’Équipe :

« Djokovic était à un très haut niveau car il y a eu des moments où Daniil n’a pas si mal joué. Daniil a raté son match dans la mesure où il n’a pas allumé ce feu qu’il a en lui d’ha­bi­tude, cette magie qui l’ha­bite et qui met son niveau de tennis à un niveau de vain­queur de Grand Chelem. Pour battre des mecs comme Djokovic en Grand Chelem, et encore plus en finale, si tu n’as pas tous les voyants allumés au vert, ce n’est pas possible. Là, le courant n’a pas été allumé de manière continue dans son énergie et son jeu. À New‐York, il avait été capable d’al­lumer ce génie qui propulse son niveau dans une autre dimen­sion. Pourquoi pas là ? Ce sera le sujet de notre débrie­fing, pour cette première défaire depuis trois mois. »

Instagram
Twitter