Accueil Open d’Australie Cervara : « Il y a eu des moments où Daniil n’a pas…

Cervara : « Il y a eu des moments où Daniil n’a pas si mal joué »

-

Une série de 20 vic­toires stop­pée au pire des moments : en finale de Grand Chelem. Daniil Medvedev n’a pas su gar­der son niveau de jeu qui était le sien pen­dant toute la quin­zaine lors de cette finale per­due sèche­ment face à Novak Djokovic en trois sets. Visiblement, toutes les condi­tions n’é­taient pas réunies pour battre le numé­ro, « chez lui » à Melbourne. C’est en tous cas ce que confie Gilles Cervara au jour­nal L’Équipe :

« Djokovic était à un très haut niveau car il y a eu des moments où Daniil n’a pas si mal joué. Daniil a raté son match dans la mesure où il n’a pas allu­mé ce feu qu’il a en lui d’ha­bi­tude, cette magie qui l’ha­bite et qui met son niveau de ten­nis à un niveau de vain­queur de Grand Chelem. Pour battre des mecs comme Djokovic en Grand Chelem, et encore plus en finale, si tu n’as pas tous les voyants allu­més au vert, ce n’est pas pos­sible. Là, le cou­rant n’a pas été allu­mé de manière conti­nue dans son éner­gie et son jeu. À New‐York, il avait été capable d’al­lu­mer ce génie qui pro­pulse son niveau dans une autre dimen­sion. Pourquoi pas là ? Ce sera le sujet de notre débrie­fing, pour cette pre­mière défaire depuis trois mois. »

Instagram
Twitter