Accueil Open d’Australie Chardy : « J’ai pris une branlée »

Chardy : « J’ai pris une branlée »

-

Le tirage au sort ne pouvait pas être plus compliqué pour le Français. Jouer l’octuple vain­queur du tournoi dès le premier tour n’était pas un cadeau. Sèchement battu 6–3, 6–1, 6–2 par Novak Djokovic, litté­ra­le­ment en mode rouleau compres­seur, le joueur de 33 ans était sans solu­tion face au numéro 1 mondial :

« Plus je le joue, plus c’est diffi­cile. Il a été plus fort que moi partout, j’avais l’im­pres­sion de ne pas avoir de solu­tion. Je me sens très bien mais quand j’ar­rive sur le court pour jouer contre lui, c’est dur. J’aurais aimé au moins faire mieux et me libérer. Il m’a mis dans le dur tout de suite. J’ai commencé en étant nerveux et après, je ne me suis même pas libéré. J’ai pris une branlée et je ne me suis pas fait plaisir. Au fil du match, je me suis décou­ragé. Après le premier set, j’avais l’im­pres­sion que je n’avais pas de solu­tion. J’étais pris de vitesse partout. Le match était long pour moi. J’ai perdu confiance rapi­de­ment et ça m’a mis un coup derrière la tête. », a‑t‐il regretté en confé­rence de presse.

Pour rappel, le Palois est désor­mais mené 14 à 0 par le Serbe dans les confron­ta­tions, tout cela sans remporter le moindre petit set (33 à 0)… 

Instagram
Twitter