Accueil Open d'Australie Craig Tiley : "Nous n'allons forcer personne à venir jouer"

Craig Tiley : « Nous n’allons forcer personne à venir jouer »

-

Particulièrement présent dans les médias ces dernières semaines, le directeur de l’Open d’Australie, Craig Tiley, s’inquiète pour la tenue du Grand Chelem australien en janvier prochain. L’ancien entraîneur multiplie les déclarations à l’intention des joueurs et des joueuses. La dernière en date concerne la quarantaine qui est pour le moment obligatoire en Australie ou en Nouvelle-Zélande. D’ici là les choses ont le temps d’évoluer mais il a préféré rassurer tout le monde.

« Nous avons été en contact avec les organisateurs du tournoi d’Auckland et nous leur avons apporté tout notre soutien. Bien sûr, personne ne forcera les joueurs à se mettre en quarantaine en Nouvelle-Zélande, puis en Australie. De plus, nous voulons que le tournoi de Doha reste dans le calendrier, mais ce sera difficile. Les joueurs ont hâte de jouer en Australie et notre tâche est de les convaincre qu’ils peuvent le faire en toute sécurité, mais nous n’allons forcer personne à venir jouer, » a déclaré Tiley à l’agence de presse Reuters.

Instagram
Twitter