Accueil Open d’Australie Craig Tiley : « Nous n’al­lons forcer personne à venir jouer »

Craig Tiley : « Nous n’allons forcer personne à venir jouer »

-

Particulièrement présent dans les médias ces dernières semaines, le direc­teur de l’Open d’Australie, Craig Tiley, s’in­quiète pour la tenue du Grand Chelem austra­lien en janvier prochain. L’ancien entraî­neur multi­plie les décla­ra­tions à l’in­ten­tion des joueurs et des joueuses. La dernière en date concerne la quaran­taine qui est pour le moment obli­ga­toire en Australie ou en Nouvelle‐Zélande. D’ici là les choses ont le temps d’évo­luer mais il a préféré rassurer tout le monde.

« Nous avons été en contact avec les orga­ni­sa­teurs du tournoi d’Auckland et nous leur avons apporté tout notre soutien. Bien sûr, personne ne forcera les joueurs à se mettre en quaran­taine en Nouvelle‐Zélande, puis en Australie. De plus, nous voulons que le tournoi de Doha reste dans le calen­drier, mais ce sera diffi­cile. Les joueurs ont hâte de jouer en Australie et notre tâche est de les convaincre qu’ils peuvent le faire en toute sécu­rité, mais nous n’al­lons forcer personne à venir jouer, » a déclaré Tiley à l’agence de presse Reuters.

Instagram
Twitter