Accueil Open d’Australie Décla> Bartoli : « Je ne sais pas encore où j’en sui »

Décla> Bartoli : « Je ne sais pas encore où j’en sui »

-

« Je ne sais pas encore où j’en suis. C’est un peu tôt. La seule réponse posi­tive est que je me sens bien phy­si­que­ment. Quand j’ar­rive sur le ter­rain, je n’ai plus d’ap­pré­hen­sion en me disant : « Je vais avoir un petit bobo. » Tennistiquement, il était évident qu’a­près plus de deux mois, je n’al­lais pas pro­duire mon meilleur ten­nis. Mais il faut apprendre à gagner même quand on ne joue pas à son meilleur niveau. Je suis arri­vée à pas­ser en deux sets et c’é­tait mieux dans le deuxième set. Il est capi­tal d’être assez indul­gent ici car on peut se frus­trer très rapi­de­ment en regar­dant le niveau ten­nis­tique. J’ai fait quatre bois dans les deux pre­miers jeux alors que je n’en fais jamais. Le vent tour­billon­nait, j’a­vais lais­sé mon jeu de jambes à la mai­son et avec le stress, je savais très bien que le pre­mier set ne pour­rait pas être bon, mais il fal­lait essayer de le gagner et de m’a­mé­lio­rer au deuxième set. Au vu de la sai­son 2009, je me suis ren­du compte que ce n’é­tait pas la confiance accu­mu­lée dans les matches pré­cé­dents qui m’ai­dait à mieux gérer un Grand Chelem, c’é­tait plu­tôt d’ar­ri­ver assez fraîche. »

Instagram
Twitter