Accueil Open d’Australie Déconfinement : gare aux ampoules

Déconfinement : gare aux ampoules

-

Le n°1 mondial Novak Djokovic, tout juste sorti de sa quaran­taine, n’a disputé vendredi qu’un set à Adelaide lors de l’exhibition. Le Serbe n’a pas voulu prendre de risque, visi­ble­ment diminué par une ampoule à la main droite. Un fléau qui pour­rait être plus accentué chez les joueurs ayant vécu une quaran­taine stricte. C’est en tous cas ce qu’avait affirmé le physio­thé­ra­peute de Janick Sinner dans un média italien. Selon lui, l’un des plus grands dangers pour les joueurs dans les premiers jours suivant la quaran­taine vient des ampoules car la peau est plus sensible après une moindre utili­sa­tion de la raquette.

Les joueurs sont avertis.

Instagram
Twitter