Accueil Open d’Australie Des char­ters spé­ciaux pour les joueurs, l’Open d’Australie ne recule devant rien

Des charters spéciaux pour les joueurs, l’Open d’Australie ne recule devant rien

-

Chaque jour apporte cer­taines pré­ci­sions concer­nant l’or­ga­ni­sa­tion de l’Open d’Australie. Une orga­ni­sa­tion mili­taire qui devrait faire grin­cer des dents. Déjà hier, Benoit Paire avait expri­mé le peu d’en­vie qu’il avait à l’i­dée de se retrou­ver une nou­velle fois enfer­mé dans sa chambre.

En ce qui concerne le voyage vers l’Australie, il semble que l’op­tion choi­sie soit donc d’af­fré­ter des vols spé­ciaux où les joueurs seraient déjà regrou­pés entre eux. 

On com­prend aisé­ment que cela pour­rait faci­li­ter les contrôles et les tests. En gros, un vaste et grande cara­vane où l’on pour­rait retrou­ver dans le même avion Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic par exemple. Cela ferait en tout cas des belles images. 

Dernier point aus­si abor­dé par le direc­teur de l’Open d’Australie, la répa­ra­tion des fameuses 5h de plein air pen­dant la quarantaine. 

Là aus­si, ça ne rigole pas :
- 2 heures sur le court
- 2 heures à la salle de fit­ness
- 1 h pour se nourrir 

Instagram
Twitter